Anne-Sophie Turion

Original soundtrack for a blank tape

Media Arts Center
(Vancouver, Canada)
Commissariat: Eric Mangion
Avec le soutien de l’Institut français

Durée : 30 minutes
Conception, performance, scénographie : Anne-Sophie Turion
Régie et interventions plateau : Bobby Kozinuk
Matériel : 1 micro, 1 table ronde, 4 chaises, et les morceaux :
In the hall of the mountain king d’Edvard Grieg, Theme from Jurassik Park de John Williams, Let’s dance de David Bowie, Adagio for strings, de DJ Tiësto, Adagio for strings de Samuel Barber, The great gig in the sky de Pink Floyd, L’aigle noir version karaoké d’Univers Karaoké, The end de The doors

L’histoire de ma vie n’existe pas. Ca n’existe pas. Il n’y a jamais de centre, pas de chemin, pas de ligne. Il y a de vastes endroits où l’on fait croire qu’il y a quelqu’un ; ce n’est pas vrai, il n’y avait personne.
Marguerite Duras

Sur scène, j’essaie de raconter des souvenirs d’enfance et d’adolescence (repas de famille, départ en vacances ou discours de mariage). La musique, omniprésente, m’aide au départ à élaborer mes récits… mais elle se fait de plus en plus envahissante et artificielle : elle dramatise à l’excès des anecdotes banales, comble les silences et les trous de mémoire, rongeant peu à peu l’authenticité de mes souvenirs et de leur mise en scène. Les morceaux utilisés sont pour la plupart des bandes originales de blockbusters. Les paroles de chansons finissent par se substituer aux vrais mots, des scènes de films se confondent aux scène vécues.